in Materiel

Revue de materiel : Plaubel Makina 67

Je vais vous présenter aujourd’hui le Plaubel Makina 67 que j’utilise depuis maintenant un moment et que j’aime particulièrement, je vais vous montrer un peu pourquoi.

Je vais commencer par vous le présenter, vous détailler un peu son fonctionnement et ensuite je vous montrerais quelques images que j’ai pu produire avec et en quoi c’est un appareil photo qui est assez extraordinaire.

Premièrement, le Plaubel est un moyen format, donc il est utilisé avec des pellicules format 120. Il est équipé d’un 80 mm 2.8 de chez Nikon et c’est un télémétrique à soufflet, donc qu’on vient déployer de cette manière là. Continue reading “Revue de materiel : Plaubel Makina 67” <span class="meta-nav">→</span>

in Reflexions

Imperfection

Voilà ce que je dis à chacun de mes clients :

Je crois que la somme de nos imperfections nous humanise, pourquoi en serait-il autrement pour la photographie?
De la disposition aléatoire des grains d’argent sur la pellicule se dégage un charme subtil, une sensibilité plus grande aux émotions que la matrice régulière d’un capteur.
Tout le monde s’accorde sur le fait qu’un synthétiseur n’a pas le charme d’un piano à queue, je pense qu’il en est de même pour la photo.

Continue reading “Imperfection” <span class="meta-nav">→</span>