in Pour commencer

Deux astuces pour mesurer la lumière gratuitement en argentique

Aujourd’hui je vais vous partager 2 astuces sur comment calculer sa lumière en argentique quand on a un appareil photo qui n’a pas de cellule et quand on a pas de cellule à main.

Personnellement, moi j’ai utilisé ces deux techniques enfin surtout l’une pendant très longtemps avec de très bons résultats.

Alors, la première technique vous la connaissez sûrement, c’est la technique dite de F/16 ( qui consiste si vous voulez ) si vous avez une pellicule par exemple de 100 ISO et que vous êtes en plein soleil, vous mettre à F/16 et à mettre à la vitesse 1/100 ème de seconde. Pareil si vous avez une pellicule 200 ISO, vous allez vous mettez à F/16 et vous vous mettez au 2/100 ème de seconde etc.

Alors c’est une technique qui est relativement efficace, qui a ses limites, il faut être en plein soleil, après vous pouvez faire des essais s’il fait un peu gris en ouvrant d’un, deux ou trois diaphragme etc. Si vous êtes en plein jour, un jour comme aujourd’hui où il fait beau, ça fonctionne relativement bien.

La deuxième technique qui vous coûte rien, utilisez votre smartphone et utilisez une application qui s’appelle ( il y en a beaucoup qui font ça mais celle que j’utilise s’appelle ) Posemètre ou Pocket Light Meter et je vais vous montrer tout de suite comment elle fonctionne. Alors, il y a des applications payantes, celle-ci est gratuite. J’en ai téléchargé plusieurs, j’ai téléchargé deux applications payantes; une autour de 7 euros qui me convenait pas parce qu’elle voulait trop produire avec un graphisme, l’effet d’une vraie cellule et c’est pas ce que je lui demande.

La deuxième, un peu moins cher, très chiante à utiliser d’autres cellules gratuites mais avec trop de pub et celle-ci est gratuite à quelques pubs mais ne sont pas spécialement handicapantes, on va voir.

On passe tout de suite à la présentation.

L’application Posemètre, voilà comment elle se présente : assez simplement, vous retrouvez ( ici ) la sélection des ISO, par exemple moi je suis principalement avec de la Tri-X 400 ou de la Portra 400. Donc, je me mets à 400 ISO. Vous allez choisir votre ouverture, alors, par exemple F/4 et il va vous donner la vitesse à gauche. Alors si vous choisissez la vitesse, par exemple il va comprendre que vous êtes en priorité vitesse plutôt qu’en priorité ouverture, il se met en priorité vitesse ou priorité ouverture en fonction de la molette avec laquelle vous jouez, ça c’est plutôt pas mal mais le gros avantage de l’application c’est que vous allez pouvoir tapoté sur la zone pour laquelle vous voulez exposer, donc par exemple, moi j’ai envie d’exposer pour l’eau et pour plutôt pour les ombres et du coup je tapote sur la zone de l’eau et il me donne la mesure pour une ouverture de 4 de 1/1000ème. Et ce que je faire là, c’est que j’appuie sur hold et vous voyez maintenant je peux bouger mon écran et plus rien ne bouge.

Dernière chose donc ils ont ajouté avec une mise à jour je pense, c’est la fonction log donc en faite, vous voyez le bouton hold vous permet de verrouiller par exemple, donc comme on fait tout à l’heure, là c’est verrouiller et si vous appuyez sur log il vous crée une image avec une note ( donc on va taper n’importe quoi ) voilà, ‘ fruit ‘ ( on ne sait pas pourquoi fruit mais ) et on peut l’ajouter vous voyez vous avez de la pub mais en même temps vous avez un service qui est plutôt pas mal gratuitement et vous devez subir ça. Normalement dans la pellicule, vous retrouvez votre petite photo avec la date et l’heure, l’ISO vitesse, temps etc et votre petite note ( là on a marqué fruit ) moi avant j’utilisais la capture et maintenant on a ce petit système de note qui est franchement vachement pratique, voilà.

Ça vous enregistre les exifs pour la photo paysage, si vous faites du reportage ou de la photo vous n’allez pas pouvoir prendre votre temps comme ça tout le temps mais globalement, je vais appuyé sur hold et ça déverrouille et globalement je peux avoir la mesure si je veux exposer vraiment pour le ciel, là il nous donne un 5/ 1000ème, on va dire qu’on a un peu plus de diagraphes de différences entre les ombres et les lumières. Si on regarde sur les valeurs moyennes, il à peu près vous voyez les valeurs moyennes c’est là, on est à peu près au 2000, 2500ème.

La présentation de l’application est terminé, j’espère que ces petites deux astuces vont vous aider à exposer vos photos en argentique si vous n’avez pas de cellule à main ou si vous n’avez pas de cellule  intégrée correctement. Moi je l’ai gardé dans mon appareil parce que ça m’est arrivé une fois par exemple, de ne plus avoir de pile dans ma cellule et ça m’a dépanné, ça peut toujours servir à ça.

Je vous souhaite de bonnes photos et à très vite.

One comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *