in Divers, Grammaire

Grammaire et écriture photographique.

S’il y a bien une définition de la photographie qui m’énerve c’est celle-là: “la photographie c’est écrire avec la lumière”. Oui, ok mais est-ce qu’on ne peut pas être un peu plus précis qu’une phrase, un peu jolie mais surtout vidée de son sens aujourd’hui.

Aujourd’hui on va parler ” grammaire “.

Bien sûr, si on regarde ce que veut dire “photo” et “graphie”,  graphie c’est “écrire” et photo c’est “lumière”.

Mais moi, je pense qu’en faite il faut aller plus loin dans cette définition, en tout cas il faut l’élargir pour la recentrer. Pour moi, la photographie au même titre que la musique, que la danse que pleins d’autres expressions artistiques, c’est un langage. Et, comme tout langage, il a sa grammaire, ses règles de grammaire, ses composants et pour écrire justement, il faut maîtriser ces règles de grammaires parce que, si on ne maîtrise pas sa grammaire dans son écriture, on va pas être compris. Ce qui veut dire en faite, dans la photographie il y a différents éléments qui rentrent en compte, qui vont être les différents composants d’une phrase qu’il va falloir mettre dans un ordre particulier afin de pouvoir délivrer son message.

Ça permet du coup beaucoup mieux de comprendre qu’effectivement si la photographie c’est écrire avec la lumière : Ecrire, ça veut dire délivrer un message et que comme le disait Josef Koudelka : ” Un photographe, c’est quelqu’un qui a quelque chose à dire ” et je pense que ça peut se résumer à ça.

J’en parlais déjà, pour moi, la photographie c’est un mode d’expression, qui permet de dire des choses et si on maîtrise pas tous les éléments de sa grammaire photographique, on risque de mal passer son message. Dans les éléments de grammaire, il y a des paramètres techniques, il y a des paramètres esthétiques, il y a des paramètres psychologiques, il y a énormément de choses et je trouve que beaucoup de photographes par exemple, vont s’attacher qu’aux paramètres techniques. Oui, la photo techniquement elle est parfaite mais elle ne veut rien dire en faite parce que peut-être que la technique c’est la structure de la phrase. Donc t’as une structure de phrase mais les paramètres psychologiques, voire esthétiques n’ont pas été travaillés, donc il y a eu des mots qui ont été mis au hasard. En faite, on a une suite de mots dans un ordre logique mais qui correspondent pas aux mots eux-mêmes et ça n’a aucun sens.

Donc, si on s’attache à faire des photos uniquement techniquement parfaite, finalement on dit pas grand chose. Et, du coup, ça permet de mieux comprendre pourquoi mais en faite je vois souvent beaucoup  de photographes… voir des photos de gens qui ne revendiquent pas une identité de photographe. On va dire ” attends, cette photo elle est pourrie particulièrement quand les gens prennent des photos en Iphone. Techniquement, c’est pas extraordinaire “.

Oui mais en faite peut-être que techniquement c’est pas extraordinaire, la structure de la phrase n’était pas hyper bien ficelé mais il y a un message qui est passé parce que finalement en faite, il y avait d’autres éléments esthétiques, psychologiques etc qui sont rentrés dans l’image et qui ont permis quand même de délivrer le message.

Finalement, si vous regardez quand vous allez à l’étranger et que vous baragouinez deux, trois mots du pays de la langue, bon en mettant un peu les mots les uns à la suite sans forcément avoir une grammaire et une expression parfaite, vous arrivez à vous faire comprendre. Alors que dans n’importe quelle langue si vous faites une phrase grammaticalement juste mais avec des mots qui n’ont rien sens les uns avec les autres, vous vous ferez jamais comprendre.

Voilà, je pense que je creuserais un peu plus cette idée de grammaire dans d’autres vidéo, ça me semble assez essentiel de comprendre en faite qu’il y a tout ces éléments qui rentrent dans la construction d’une image pour pouvoir créer des images vraiment impactantes et pour que des photographes qui ont une grande maîtrise technique mettent leur grande maîtrise technique au service d’un message qu’ils pourraient faire passer et pour que des gens qui ont un message très fort à faire passer ( j’en ai connu des gens qui voulaient donner une vision du monde qu’ils avaient mais qui étaient très limité par leur techniques. Et, pour que ces gens comprennent ” Voilà, si ces messages qu’ils avaient à faire passer étaient d’une importance capitale, il fallait qu’ils maîtrisent les paramètres techniques pour pouvoir le faire passer au mieux.

Si cette idée, cette définition de la photographie vous parle, si vous êtes d’accord ou pas d’ailleurs, n’hésitez pas à me le dire dans les commentaires. Abonnez-vous si vous voulez en savoir plus sur mes élucubrations sur la grammaire photographique. Voilà, partagez-la si ça a du sens pour vous. Comme vous pouvez le voir, il est tôt, j’aime beaucoup ça et je vais aller prendre mon p’tit dej.

Bonne journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *