in Reflexions

Imperfection

Voilà ce que je dis à chacun de mes clients :

Je crois que la somme de nos imperfections nous humanise, pourquoi en serait-il autrement pour la photographie?
De la disposition aléatoire des grains d’argent sur la pellicule se dégage un charme subtil, une sensibilité plus grande aux émotions que la matrice régulière d’un capteur.
Tout le monde s’accorde sur le fait qu’un synthétiseur n’a pas le charme d’un piano à queue, je pense qu’il en est de même pour la photo.

Il y a peu, j’ai compris cet amour de l’imperfection en photo. Il n’a rien à voir avec la négligence, mais plutôt avec l’acceptation. Ce n’est pas non plus le fataliste « personne n’est parfait » mais plutôt l’idée d’être bienveillant, d’abord envers soi, puis envers les autres. Une sorte de “voir le verre à moitié plein”.


Leica M6 — Tri-X

De cette idée découle ma pratique de l’argentique mais également des outils que j’utilise. On y vient, on va parler matos, sorte de sujet putaclic de la photo. Restez calme, je ne parlerai pas du dernier modèle sorti, mais plutôt de comment l’outil va influencer votre pratique. Personnellement je ne me suis jamais senti bien avec un reflex (SLR). Inversement je suis instantanément tombé amoureux de la visée télémétrique ainsi que de mon premier Rolleiflex (TLR). Ce sont deux appareils radicalement différents, mais avec un point commun : on ne voit jamais exactement son cadrage. Même si il y a une correction de la parallaxe, pas de doute possible, ce que l’on voit est « faux ». Mieux encore plus notre sujet est proche, plus l’erreur est grande, et inversement, l’infini est quasiment « vrai ». Je trouve qu’il y a là une belle allégorie, sorte de caverne de Platon du photographe.


Rolleiflex — HP5+

Si on veux rentrer dans des considérations plus techniques, l’esprit va devoir entreprendre un effort d’accommodation, d’interprétation, et … se faire confiance.


Rolleiflex — Hp5+

J’aime cette idée de découvrir une image que je n’ai jamais vue, mais que j’ai pensée.


Leica M6 — Tri-X

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *