Le portrait de rue à l’Hasselblad

Salut à tous, c’est Raphael bienvenu dans Exploration, alors il y a quelques jours j’ai été au vallon des auffes  juste à côté ici et j’ai profité du lancement de Marseille sometimes pour vous faire une petite vidéo en prise de vue objective de l’utilisation de l’Hasselblad 500 c que je vous ai présenté il y a quelque semaines.

Continue reading “Le portrait de rue à l’Hasselblad” <span class="meta-nav">→</span>

Imperfection

Voilà ce que je dis à chacun de mes clients :

Je crois que la somme de nos imperfections nous humanise, pourquoi en serait-il autrement pour la photographie?
De la disposition aléatoire des grains d’argent sur la pellicule se dégage un charme subtil, une sensibilité plus grande aux émotions que la matrice régulière d’un capteur.
Tout le monde s’accorde sur le fait qu’un synthétiseur n’a pas le charme d’un piano à queue, je pense qu’il en est de même pour la photo.

Continue reading “Imperfection” <span class="meta-nav">→</span>

Quelques reflexions personnelles sur le portrait

Dans certaines civilisations, on considère que prendre la photo d’une personne capture son âme. De manière un peu hâtive certains jugent cela primitif, arriéré. En réalité je trouve que cette croyance est assez juste, et, en tout cas nous enseigne beaucoup de la manière dont nous devons aborder la pratique du portrait.

Continue reading “Quelques reflexions personnelles sur le portrait” <span class="meta-nav">→</span>

Grammaire et écriture photographique.

S’il y a bien une définition de la photographie qui m’énerve c’est celle-là: “la photographie c’est écrire avec la lumière”. Oui, ok mais est-ce qu’on ne peut pas être un peu plus précis qu’une phrase, un peu jolie mais surtout vidée de son sens aujourd’hui.

Aujourd’hui on va parler ” grammaire “. Continue reading “Grammaire et écriture photographique.” <span class="meta-nav">→</span>